06 janvier 2013

Popularité et déprime.

Je ne pense pas faire partit de ces personnes, qui veulent écrire sur leur vie pour devenir célèbre. Je pense vouloir écrire pour me libérer, et pour me plaindre un peu aussi... Oui parce que maintenant, ma vie ne ressemble à rien, me diriez-vous, je ne suis qu'au collège mais j'aimerais avoir la vie qu'on les filles "populaires" Qui ne réverais pas d'être populaire? Personne.

J'ai toujours voulu aspirer à être populaire, surement pour éffacer mon plus grand complexe: Mon énorme nez. Encore une fois, vous allez vous dire, un nez, ce n'est pas la fin du monde. Apparemment si, comment expliqueriez vous alors que ma vie sentimentale n'a jamais commencé? ( à part en CP mais je pense que, malheureusement, ça ne compte pas.) Jamais au grand jamais, un garçon m'a dit qu'il m'aimait. C'est surement le plus grand fantasme de toutes les adolescentes et j'en fais partit. Pourtant, grand nombres de fois ou je suis tombé amoureuse, coeur d'artichaut comme dirait ma mère ( jargon de vieux) Puis, je suis quelqu'un de buté, l'année dernière, je suis tombé amoureuse d'un garçon de 2 ans mon ainé, je ne savais rien de lui, alors j'ai fait ma Totally Spies et je suis allé "l'espionner" ça a plutot bien marché car j'ai réussi à avoir son adresse, son nom, son prénom et sa date de naissance. Vous l'aurez deviner, maintenant, il vit tranquillement sa vie au lycée en n'ayant jamais entendu parler de moi. Sinon je ne vois pas pourquoi je serais venue me plaindre, j'aurais vécu un amour passioné avec ce garçon. Pour en revenir à la popularité, je ne pense pas que je puisse un jour faire partie de ce "clan" surtout quand votre ex-meilleure amie est devenue une des filles les plus populaires du bahut. Et c'est encore plus dur, lorsqu'elle a un an de moins que vous, et qu'elle vous ignore totalement.

Une chose dont j'ai horreur: les films d'amour. Pourtant en ce moment, j'arrête pas d'en regarder. Scénario habituel: fille moche et asociale qui finit dans les bras du plus beau mec de son lycée en devenant hyper populaire avec pleins d'amis. Autant aller manger du chocolat, devenir grosse et déprimer tout de suite.

Heaven~

Posté par HopefullyAwkward à 18:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Popularité et déprime.

Nouveau commentaire